Francesco Benvenuto, Chef Sommelier au IGNIV

Article
Dimanche 20 Décembre 2015
Jean-Francois Genoud

Le 16 décembre 2015, lorsqu’il ouvre sa première bouteille dans le nouveau restaurant géré par Andreas Caminada au Grand Resort de Bad Ragaz, Francesco Benvenuto est dans l’expectative mais confiant face aux qualités de chef d’équipe de son nouveau patron dont il apprécie l’esprit de collaboration. Il se réjouit de valoriser les mets de cette nouvelle adresse: le restaurant IGNIV, qui signifie « Nid » en rhétoromanche.

Né à Düsseldorf, en Allemagne, cet Italien de 33 ans d'origine calabraise a passé la majeure partie de sa vie professionnelle en Suisse dans diverses stations de montagne. Un énoncé qui lui confère d’emblée le statut de véritable citoyen européen.

Sa carrière

Après sa formation hôtelière à Düsseldorf, il commence sa vie professionnelle au Schweizerhof à Zermatt, puis travalle au Lenkerhof dans l'Oberland bernois, suivi d'un court séjour à l'Hôtel du Cap d’Antibes pour perfectionner son français. Il revient en Suisse au Lenkerhof où il commence une formation de sommelier. Puis il se déplace à Bâle pour y exercer son nouveau métier de sommelier à l'Hôtel Bad Bubendorf. En 2012, il met enfin le pied au pays de Heidi dont il tombe amoureux. D'abord Chef sommelier au Quellenhof à Bad Ragaz, il passe à l'Äbtestube en 2013 et rejoint aujourd’hui le célèbre chef Andreas Caminada dans son nouvel établissement.

Premières émotions avec le vin

«Nous ne buvions pas beaucoup de vin à la table familiale ; le vin est vraiment un centre d’intérêt que j’ai choisi», explique Francesco, qui est devenu passionné de vin lors d'un symposium pendant ses années de formation en Allemagne. Il passe son diplôme suisse de sommelier professionnel durant son passage au Lenkerhof et enrichit désormais ses connaissances tout en cultivant son talent de dégustateur.

Parmi les premières émotions qu’il a eu avec des vins suisses, il se rappelle d’un magnifique Merlot produit par la Cantina Kopp von der Crone Visini au Tessin, des vins enthousiasmant de Nicolas Zufferey en Valais et bien sûr le rare Completer élevé en vin oxydatif (vin jaune) produit par le pape du Completer traditionnel Alfred Bohner à Malans aux Grisons.

A l’heure où nous parlons avec Francesco, la nouvelle carte des vins n'est pas encore terminée, mais il partage avec nous son amour pour le Pinot Noir: la Romanée Conti et bien sûr les vins de la Bündner Herrschaft. Il aime citer Georg Fromm, mais n’oublie pas ses amis du groupe Vinotiv. La carte des vins du restaurant Igniv comprendra également Marie Thérèse ChappazGérald Besse et de nombreux autres producteurs de qualité.

Ses plus récentes découvertes sont un Chablis de Patrick Piuze, un Müller Thurgau élevé en amphore par Markus Ruch et un Merlot Horizonte produit par Christian Zündel.