Richard Illi - Rendez-vous épicurien

Article
Samedi 30 décembre 2017
Knut Schwander

La voix enthousiaste, le regard clair, Richard Illi est un chef d’entreprise qui envisage l’avenir avec passion. Sa société, Essencia, est active dans le monde des parfums. En cinq ans, ce petit-fils de vigneron lui a redonné ses lettres de noblesse et ouvert de nouveaux horizons. Rencontre au Neumarkt, à Zurich, une adresse gourmande à la carte des vins exemplaire.

Un dernier verre au buffet de la gare de Zurich ? Pour Richard Illi, c’est une forme d’hommage à son grand-père, vigneron à Aigle. Même s’il n’a plus de lien professionnel avec la vigne, il se souvient que ce sont les trains et les buffets de gare qui ont valu sa notoriété à l’Aigle les Murailles, le cru phare élaboré par son grand-père et son arrière-grand-père, Henri Badoux. Fils d’entrepreneur indépendant et amateur éclairé de vins, Richard Illi avait toutes les prédispositions pour se lancer dans son activité actuelle, liée au goût, aux odeurs: la parfumerie.  

Il y a six ans, après avoir sillonné le monde, cet ingénieur chimiste et père de famille qui a aujourd’hui 47 ans, rentrait en Suisse pour reprendre Essencia, une PME de 15 collaborateurs fondée en 1949 à Winterthur : un vrai challenge, sachant que cette société s’était un peu endormie sur ses lauriers et que la concurrence internationale est acérée.

« Mon grand-père et mon père m’ont transmis le goût de l’entreprenariat et la notion de qualité. Après mes études de chimie, lorsque l’opportunité d’entrer dans le monde de la parfumerie s’est présentée, je n’ai donc pas hésité». De même, lorsque il a eu la possibilité de reprendre Essencia, il s’est lancé. Et il ne l’a pas regretté : « Je me sens comme un poisson dans l’eau, entouré de gens passionnants et passionnés. Avec en plus le  lien avec le consommateur à qui on apporte du plaisir».

Aux yeux de Richard Illi, en vins comme en parfums et en affaires, la notion de plaisir est centrale. Attablé dans la salle animée du Wirtschaft Neumarkt, une aimable adresse épicurienne de la vieille ville de Zurich, il en apprécie d’autant plus la belle carte des vins qui parcourt la Suisse viticole avec brio. De Zurich aux Grisons et du Valais à Neuchâtel, en passant par le Tessin et par le pays de Vaud, elle aligne les grandes références à prix raisonnables.

Le prix, autre élément clé pour cet entrepreneur forgé à l’internationale: «En Suisse, que ce soit dans le domaine du parfum ou dans celui du vin, nous ne pouvons pas jouer la carte des prix planchers. En revanche, nous pouvons nous profiler par un excellent rapport qualité-prix. Ce que les consommateurs apprécient, c’est le sérieux, la précision, le sens de l’innovation, la fiabilité des produits helvétiques».

Il est bien placé pour le savoir. Formé chez Firmenich, géant genevois de la parfumerie en mains de la même famille depuis cinq générations, il a intégré très jeune une culture d’entreprise basée sur la qualité et le respect du client : « Pour les PME suisses, la recette du succès est un dosage de qualité, d’innovation et de passion, le tout au service d’un produit de niche ».

Envoyé en Chine, puis à Singapour, pour implanter et développer les usines Firmenich d’Asie, il y a découvert les atouts de l’empreinte helvétique. Mais aussi les attentes d’une clientèle asiatique très importante en nombre, pour qui la notion de vitesse est centrale. Un aspect trop souvent négligé dans la vieille Europe: « Là-bas, tu vis pour ton client 24h/24 ! ». Ultra-performants, les asiatiques s’attendent à une disponibilité permanente et à une réactivité immédiate de la part de leurs partenaires d’affaires étrangers.

Autant dire que lorsque Richard Illi a repris Essencia, il y a six ans, une société familiale riche de 70 ans de tradition, mais au fonctionnement totalement obsolète, il a dû reprendre les choses en main : « Il a fallu restructurer l’entreprise et la redynamiser pour ne pas simplement devoir fermer ». En même temps, il s’agissait d’une opportunité extraordinaire : « Aujourd’hui nous proposons des produits manufacturés, ciblés et notre savoir-faire nous offre une longueur d’avance».

Mission accomplie, donc. Richard Illi a redéfini les priorités de l’entreprise pour les faire coller aux attentes du marché. Les prix, il les a abaissé de 25 % pour être compétitif à l’échelle internationale. Autre nouveauté : l’entreprise fournit la meilleure qualité, mais sans limite de quantité : « Nous livrons même un seul kilo de parfums, ce que les autres ne font pas ».

Cette stratégie lui a ouvert une multitude de marchés de niche : « En fait, cela nous permet de toucher des PME qui défendent les mêmes valeurs que nous : en quatre ans, on a redressé la barre et on a réussi à se refaire un nom», se réjouit la patron d’Essencia. Et pas seulement sur les marchés habituels que sont la Suisse, la France et l’Allemagne. Mais aussi en s’ouvrant sur de nouveaux horizons, comme la Pologne, la Grande-Bretagne, la Thaïlande, l’Australie et la Nouvelle Zélande.

Le crédo de Richard Illi: collaboration et confiance. « Nous travaillons à la carte. Et nous mettons l’accent sur la rapidité et le flexibilité ». Avec en plus, l’avantage d’une expérience de 70 ans dans la commercialisation d’huiles essentielles et de parfums 100% naturels: un marché en plein boom. Car le monde de la cosmétique et de la pharma prend de plus en plus conscience de la force de l’argument « naturel ».

«Il nous reste beaucoup de travail à accomplir. Mais en continuant à nous démarquer, je crois en nos chances de succès. En cela aussi, nous sommes très proches du monde du vin suisse ».

 

www.essencia.ch

#swisswine

 

Toutes les actualités

Aide

Swiss Wine Gourmet

C’est le répertoire des tables suisses où le vin Suisse est très présent.
Le répertoire comprend les établissements classiques comme:

les hôtel-restaurants, les restaurants ou les brasseries

mais aussi les bars à vins

et les caveaux régionaux


Les offres saisonnières et originales des établissements sont également répertoriées et mises en valeur.
Enfin un fil d’actualités raconte des rencontres au restaurant autour du vin suisse avec des personnalités des arts et de la culture.

 

Recherche

La première page met en avant des établissements qui ont des offres activées, où, si vous avez accepté la géolocalisation, des établissements proche de vous.
La recherche peut se faire avec un ou plusieurs critères:

  • la géo localisation  
  • le type d’établissement
  • le lieu
  • le genre de cuisine
  • l’offre des vins

Une fois vos critères définis, tapez « rechercher » et la liste s’affichera avec le nombre d’établissements trouvés. Vous pourrez alors le géo localiser  ou l’appeler  ou encore lui écrire  pour faire une réservation.

 

Affichage

Vous pouvez également choisir d’afficher les établissements sous la forme d’une liste  ou sur un plan  afin de mieux visualisez leurs emplacements.

 

Etablissement

A partir de la liste vous pouvez afficher la fiche détaillée de chaque établissement. Vous disposerez ainsi d’informations très complètes sur l’établissement. Leur adresse géo localisée, leur style de cuisine, leurs mérites, les horaires et des informations pratiques. 

Ces informations peuvent être facilement partagées et échangées en ligne avec des amis. 

En mode mobile vous pouvez utiliser la géo localisation  pour vous diriger vers l’établissement ou l’appel téléphonique pour entrer en contact avec l’établissement et réserver.

 

Label « vin suisse »

C’est un label original qui reflète la richesse de la sélection en terme de régions viticoles. Trois verres d’or  pour les cartes de vins comprenant les 6 régions viticoles suisses. Deux verres d’or pour la cartes comprenant entre 2 et 5 régions viticoles et un verre d’or pour les cartes régionales.

Le symbole (+) indique une carte particulièrement intéressante.

 

Editeur responsable

Swiss Wine Promotion SA, Belpstrasse 26, 3007 Berne, est l’éditeur responsable de ce répertoire, vous pouvez nous contacter à l’adresse gourmet@swisswine.ch.

Etablissement(s) rattaché(s)